FESTIVAL ENFIN LIVRES

Nous sommes partenaires de ce festival depuis la 1ere édition et nous le resterons car il s’inscrit dans les valeurs que nous défendons : dynamiser culturellement des territoires ruraux, mettre la culture à portée de tous, faire la part belle à la littérature de jeunesse, favoriser le partenariat.

Pour toutes ces raisons, le CRILJ MP sera présent sur le Festival le vendredi pour la journée scolaire et le samedi.

Au programme jeunesse le samedi :

10h 30 : rencontre avec l’auteure-illustratrice Malika DORAY à la Médiathèque de Cazères

14h 30 : atelier animée par Malika DORAY à l’attention des enfants à partir de 4 ans, toujours à la Médiathèque.

Participation gratuite mais sur inscription au 05 61 97 10 05

Pour en savoir plus sur la programmation du festival :

 

Publié dans Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

LA COMPAGNIE DES JOURS PROGRAMMEE AU THEATRE DES PREAMBULES

Dis Papy, comment une graine ça vit sous la terre ? Comment elle naît et grandit ? Comment le blé pousse-t-il ? Comment devient-il farine ? 
Et pain aussi ? Dis… comment… comment…
Contes, chant et jeux de mains pour enfants de 9 mois à 5 ans

Nous avons le plaisir de vous annoncer la programmation de ce spectacle conté de Florence BATHELLIER au nouveau théâtre muretain, le Théâtre des Préambules.

Ce sera les 26 et 27 Mai , 02 et 03 Juin à 11h … et aussi le 30 mai à 10h 30

Pour réserver : 09/87/37/84/73

L’adresse du théâtre des Préambules : 22 avenue Jacques DOUZANs, 31600 MURET

Tarifs : 6 €, 5 € groupes, gratuit pour les assistantes maternelles

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

Florence BATHELLIER est conteuse professionnelle et collabore notamment avec le CRILJ MP  pour des « Contages et Racontages pour tout-Petits » tous les mois sur les AGORAS de Muret.

Pour en savoir plus sur le théâtre et sa programmation  : http://theatredespreambules.com/

Publié dans INITIATIVES, Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

DISPARITION DE FRANCOISE MATEU EDITRICE D’EXCEPTION

Nous nous permettons de relayer ce message transmis par le CRILJ National dès l’annonce du décès de Françoise MATEU.

Notre amie Françoise Mateu vient de décéder ce lundi 21 mai 2018. Elle avait traversé pendant plus de vingt ans plusieurs métiers du livre : libraire en librairie générale, libraire en librairie spécialisée jeunesse, fondatrice, avec Suzanne Bukiet, de la librairie L’arbre à livre largement ouverte aux cultures du monde, directrice éditoriale aux éditions Syros jeunesse, dès 1989, puis au Seuil Jeunesse (où elle succéda à Jacques Binstok) et aux éditions du Sorbier. Françoise Mateu Maghen,revendiquait sa subjectivité lors du choix d’un texte : « On doit, quand on lit un manuscrit, être touché en tant que lecteur adulte. Ensuite, beaucoup de choses entrent en compte. Est-ce la proposition d’un ‘auteur-maison’ ? Et, dans ce cas, nous sommes plus indulgents. Le texte commence-t-il assez vite ? Y a-t-il une tension ? Une problématique ? Mais il n’y a pas que des questions de style et d’écriture. On doit en effet se demander, simplement, si le texte ‘rentre’ dans notre catalogue. » Son domaine privilégié était toutefois les albums. Elle venait d’écrire, avec Sébastien Perez, la préface de Curiosities, premier art-book de Benjamin Lacombe.

Impliquée depuis fort longtemps, et généreusement, dans les activités du CRILJ, elle s’intéressait particulièrement aux questions de formation et il n’était pas rare de la rencontrer lors d’une journée professionnelle pour parler édition ou sur un salon du livre, assurant la médiation d’une rencontre ou d’un débat. »

Nous souhaitons avoir un pensée amicale et particulière à sa soeur jumelle Nicole FOLCH qui a été présidente du CRILJ Midi Pyrénées pendant de nombreuses années, libraire à Muret puis à Toulouse. Elle a longtemps oeuvré à promouvoir la littérature de jeunesse à nos côtés et nous a fait bénéficier de son éclairage sur les ouvrages de jeunesse et des coups de coeur envoyés ou recommandés par sa soeur Françoise MATEU.

Livres Hebdo  a consacré un article à Françoise MATEU : http://www.livreshebdo.fr/article/deces-de-leditrice-pour-la-jeunesse-francoise-mateu

 

 

Publié dans Actu du Livre, L ACTU | Marqué avec | Laisser un commentaire

ASSEMBLEE GENERALE DU CRILJ MP

L’AG annuelle du CRILJ MP s’est tenue le 8 mars 2018.

En voici le compte-rendu : CR AG CRILJ MP 8 03 2018

Nous avons besoin de vous pour continuer : n’hésitez pas à nous contacter pour faire partie de l’équipe et voir comment vous pouvez nous aider.

Publié dans PAGE d'ACCUEIL, Qui sommes-nous ? | Marqué avec | Laisser un commentaire

JOURNEE PROFESSIONNELLE AVEC LA MAISON D’EDITION LES FOURMIS ROUGES

Présentation de la maison d’édition et rencontre avec l’auteur et l’illustratrice de La Montagne, album primé récemment à Bologne

Publié dans EVENEMENTS, FORMATIONS, JOURNEES PROFESSIONNELLES | Marqué avec | Laisser un commentaire

CHUT ON LIT N°11

Publié dans Coups de coeur, LIVRES a LIRE | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

LES PRIX LIBBYLIT 2017

Les prix Libbylit, récompensant des ouvrages de littérature de jeunesse parus en 2017, ont été décernés lors de la Foire du livre de Bruxelles. Ces Prix sont organisés par la section belge francophone de l’IBBY (International Board on Books for Young people), qui publie la revue bimestrielle Libbylit.

Le jury des prix est composé de recenseurs de la revue, tous professionnels du livre de jeunesse : bibliothécaires, libraires, animateurs et enseignants.

Prix Libbylit Album belge :  De la terre à la pluie de Christian Lagrange (Seuil).

Prix Libbylit Album : A pas de loup… de Christine Schneider et Hervé Pinel (Seuil)

Prix Libbylit Ovni : Cabanes de Aurélien Débat (Les Grandes Personnes).

                           

Prix Libbylit Roman belge :  La théorie de l’élastique d’Anne-Françoise De Bruyne (Le Muscadier).

Prix Libbylit Roman junior : Y a pas de héros dans ma famille! de Jo Witek (Actes Sud Junior).

Prix Libbylit Roman :  Flora Banks d’Emily Barr (Casterman).

                        

Publié dans LIVRES a LIRE, Prix/Récompenses | Marqué avec | Laisser un commentaire

UN PRINTEMPS AU THEATRE EN COEUR DE GARONNE

Publié dans INITIATIVES | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

DE RETOUR DE MOULINS N°7 – ALBERTINE CROQUE LES MOULINOIS !

 

« Sacha et Emma regardent d’un air attentif la longue fresque de 7,50 mètres à l’Hôtel de ville. Ces deux pitchounes ont compris, quelques secondes plus tard, que leur propre portrait se dessinait au fur et à mesure sur la fresque, devant leurs yeux curieux et émerveillés. Munie de trois feutres, l’artiste suisse Albertine a réalisé une fresque de Moulinois. Peu de temps lui ont suffi pour représenter, fidèlement, les attitudes des passants. « Les traits rouge et bleu représentent ce que j’observe et ce que les personnes me confient. C’est souvent très court, comme : « J’ai 8 ans » ou « Je suis professeur de mathématiques ». Quant au stylo noir, il représente mon imaginaire. Par exemple, à côté d’un monsieur, j’ai dessiné une Vénus ». Impossible pour les passants de ne pas s’arrêter regarder les mystérieux personnages représentés, allant de « Monsieur Inconnu » à l’érudit moulinois André Recoules, qui ont eu, eux aussi, la curiosité de s’arrêter devant cette imposante fresque en papier, avant de s’y retrouver dessiné. »

par Marjorie Ansion – La Montagne – 1ier octobre 2017 )

 

 

Albertine observe les passants et dessine

 

 

 

 

 

 

 

Découpage de le fresque

                              et vente aux enchères

 

 

 

 

            Dédicace de son « morceau », obtenu de haute lutte !

 

 

 

Avec son compagnon Germano Zullo

                                                    Complicité !

 

Photos de Françoise LAGARDE et André DELOBEL

Albertine est née en 1967 à Dardagny en Suisse. Elle a suivi les cours de l’Ecole des Arts décoratifs de Genève et ceux de l’Ecole supérieure d’Art Visuel de Genève. En 1990, elle commence ses activités professionnelles et artistiques (sérigraphie, illustration) et, en 1991, travaille en tant qu’illustratrice de presse (L’HebdoLe nouveau Quotidien, FeminaBilan , etc) .

Elle dessine, selon les jours, avec un Rotring, une plume à bec, des mélanges de couleurs sur une assiette blanche. Elle dessine sur des grandes feuilles ou dans des petits carnets. Elle dessine, c’est une nécessité.

Elle aime la solitude, les comédies musicales des années 1950, Saul Steinberg, les fringues particulières, la beauté de Mary Pickford, les visites des musées et des cimetières.

« Le dessin est un champ d’expérimentation inépuisable. Ainsi, un dessin ne doit jamais ressembler aux précédents, il s’efforce cependant de tous les contenir. »

Depuis 1996, elle enseigne l’illustration et la sérigraphie à la Haute Ecole d’art et de design à Genève. Elle aime collaborer avec l’auteur Germano Zullo avec qui elle a reçu le Prix Sorcières 2011 pour Les oiseaux. « Ensemble, nous faisons un jeu sérieux. Le jeu de raconter des histoires. »

Autres prix : la Pomme d’Or de Bratislava 1999 pour Marta et la bicyclette, le Prix jeunesse et médias 2009 pour La Rumeur de Venise, le New-York Times Best Award, en 2012, à nouveau pour Les oiseaux, et le prix Bologna ragazzi de la foire internationale du livre de Bologne pour Mon tout petit.

« Je suis de plus en plus dans l’autocensure. Le durcissement moral de la société actuelle parvient à prendre possession de ma conscience, et je me pose des questions que je ne me posais pas il y a dix ans. Suis-je libre de montrer cela ? Quel est mon intérêt à le faire ? On en vient à anticiper les craintes et les fantasmes des autres, et il n’y a rien de pire. On pense que le dessin est quelque chose de simple, d’aléatoire, alors que c’est une réflexion, un regard, dix brouillons, trois propositions, deux retouches. C’est douze heures par jour à se bousiller le dos, un engagement total du corps et de la conscience. Il faut se bagarrer pour cette liberté de l’image, pour qu’un dessin puisse continuer d’être perçu par le plus de gens possible, qui peuvent l’interpréter comme ils veulent. Je crois à la multitude des lectures. »

 

Publié dans RENCONTRES | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

FOIRE INTERNATIONALE DE BOLOGNE

La 55è Foire Internationale du Livre de jeunesse de Bologne s’est tenue  du 26 au 29 mars 2018 et a mis à l’honneur la Chine. 

Réservée aux professionnels, elle met l’accent sur les différents courants artistiques du moment, est le lieu d’échanges culturels et l’occasion de futures collaborations.

Plusieurs illustrateurs et éditeurs français ont obtenu des mentions lors de cette édition 2018.

Mention Fiction : L’oiseau blanc d’Alex Cousseau et Charles Dutertre, aux Editions du Rouergue

Mention Fiction, Mention Spéciale : Otto, Florie Saint Val et Etienne Exbrayat chez  MeMo

Mention Première oeuvre, Mention spéciale : L’ascension de Saussure de Pierre Zenzius, aux Editions du  Rouergue

Mention Non fiction, Mention spéciale : Louis Pasteur : enquêtes pour la science de Florence Pinaud et Julien Billaudeau,  chez Actes Sud junior 

Mention Non fiction, Mention spéciale : Le ruban, d’Adrien Parlange chez Albin Michel jeunesse

Mention Première œuvre : La plage de Sol Undurraga, aux Editions L’Agrume

Mention Art, architecture et design : Cabanes, Aurélien Debat aux Editions Les Grandes personnes

Mention Books and seeds : Le potager d’Alena de Sophie Vissière chez Hélium

       

Publié dans Prix/Récompenses | Marqué avec | Laisser un commentaire