PLANNING MALLES 2019/2020

Voici le nouveau planning d’emprunts des malles pour l’année 2019/2020.

Les demandes d’emprunts étant de plus en plus importantes, nous vous conseillons de planifier vos emprunts sur les différentes périodes dès maintenant si vous souhaitez avoir plus de choix.

Si vous avez un projet particulier pour l’année scolaire, envoyez-nous un petit mail pour nous en faire part : nous pourrons faire une petite recherche !

Bonnes vacances à tous !

PLANNING DES MALLES 2019-2020 – (2)

 

Publié dans Malles, RESSOURCES | Marqué avec | Laisser un commentaire

POUR NOUS CONTACTER …

Au cas où un visiteur du site aurait une envie urgente de nous contacter, prenant conscience que le CRILJ Midi Pyrénées lui est vraiment indispensable, voici nos contacts

ADRESSE

CRILJ Midi Pyrénées,

Maison des Associations                             

Square des anciens Combattants d’Afrique du Nord                       

31600 MURET

CONTACTS TEL ET MAIL

09 51 29 79 72  ou criljmp@gmail.com

NOS JOURS DE PERMANENCE

Lundi  et vendredi de 14h 30 à 17h30   

ou sur RDV

NOS JOURS DE RÉUNIONS

Réunion le mercredi soir de 19h à 22h 30 une fois par mois

 

LES ADMINISTRATEURS

Le CRILJ Midi Pyrénées est géré de façon collégiale depuis l’AG 2017. Voici les membres élus au Conseil d’Administration lors de la dernière AG en date du 13/03/2019.

Martine ABADIA, Marie-Pierre ARHAINX, Christian BELINGUIER, Hélène BRUNET, Evelyne DHAISNE, Catherine GOUZE, , Ghislaine ROMAN.

 

 POUR ADHÉRER 

L’adhésion individuelle est fixée à 25€/an

L’adhésion collectivités est à 30€/an

payable par chèque ou virement administratif

bulletin adhésion annuel criljmp

Pour en savoir + sur le CRILJ MP, lisez notre dépliant : 

Flyer CRILJ Saison 2019-2020

Publié dans Contacts | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

LES ATELIERS L’HIBOUQUINE

Une fois n’est pas coutume !

Nous voudrions vous présenter les Ateliers L’Hibouquine avec lesquels nous menons plusieurs projets sur la Ville de Muret.

Annabel CHANTEAU, qui anime ces ateliers, présente des « Racontées » pour le CRILJ MP tous les 2 mois à la Médiathèque de Muret et ses animations autour des tapis contés enchantent, petits et grands. De très belles réalisations pour les tapis cousus par elle, des transitions réussies entre les lectures et des sélection d’albums top !

Mais Annabel n’a pas que cette corde à son arc : elle a aussi animé des ateliers plastiques dans des classes dans le cadre du Projet Educatif, Artistique et Culturel de la Ville de Muret ou encore dans le cadre d’un projet autour des Représentations de la Pauvreté dans la littérature de jeunesse pour le CRILJ

Elle peut aussi, à la demande de structures, venir proposer des ateliers en médiathèque ou en centres de loisirs : le livre jeunesse est toujours son point de départ pour ensuite mener des ateliers d’expression plastique ou théâtrale.

Alors, jetez un petit coup d’oeil à son film, vous aurez une idée !

Et si vous voulez en savoir plus : lesatelierslhibouquine@gmail.com

 

Publié dans PARTENAIRES | Marqué avec | Laisser un commentaire

CHUT ON LIT ! N°23

Publié dans Coups de coeur, LIVRES a LIRE | Marqué avec | Laisser un commentaire

CHUT ON LIT ! N°22

Publié dans Coups de coeur, LIVRES a LIRE | Marqué avec | Laisser un commentaire

CHUT! ON LIT…n°21

Publié dans Coups de coeur, LIVRES a LIRE | Marqué avec | Laisser un commentaire

CHUT! ON LIT… n°20

Publié dans Coups de coeur, LIVRES a LIRE | Marqué avec | Laisser un commentaire

… A PARTIR DES OUVRAGES DE REMI COURGEON

Présentation d’un travail élaboré par des élèves de CP/CE1 à partir de l’exploration des ouvrages de Rémi COURGEON, rencontré à la Médiathèque de Labarthe sur Lèze en 2017/2018.

Un exemple de l’inventivité des enseignants pour donner du sens à la lecture et sortir de la vision réductrice de la lecture que nous proposent les nouveaux programmes. En marche mais pas à contre courant !

Les élèves ont commencé à travailler sur les titres des albums, puis ont émis des hypothèses sur le contenu des histoires. Après s’être engagés dans la lecture des albums, l’enseignante a proposé aux enfants d’écrire une histoire à partir de ces titres. Résultat bluffant !

Livre classe Patricia Labarthe

Publié dans RENCONTRES | Marqué avec | Laisser un commentaire

Résultats du Prix sorcières 2019 dévoilés!

Depuis 1986, le Prix sorcières récompense six œuvres de la Littérature jeunesse.

Découvrez les lauréats du prix Sorcières 2019.

  • Catégorie carrément passionnant mini:

La légende de Podkin Le Brave, Kieran Larwood aux éditions Gallimard jeunesse

Des lapins courageux, cela vous semble impossible? C’est que vous ne connaissez pas encore la légende de Podkin Le Brave, celui qui ramena la paix au sein des Cinq Royaumes de Lanica! Un soir de solstice d’hiver, un barde s’installe au coin du feu et raconte qu’en des temps reculés, les Gorm terrifiaient les terriers, des créatures de fer assoiffées de sang, à la recherche de mystérieuses armes magiques. Lorsque les démons de fer envahissent son terrier, Podkin est contraint de s’enfuir, accompagné de sa grande soeur et de son petit frère. Ils sont désormais des fugitifs pourchassés par des êtres malfaisants et se préparent à affronter de nombreuses épreuves. L’originalité du récit réside dans la narration assurée par le barde: ses interactions avec ses auditeurs stimulent la curiosité du lecteur par les questions qu’elles suscitent sur le récit en cours. Des allers-retours dans le temps qui offrent en outre une intéressante perspective sur l’histoire et sur le suspens en cours, lui donnant des airs de conte. Podkin Le Brave est un roman enchanteur plein de rebondissements pour les jeunes lecteurs qui veulent s’initier à l’univers de la fantasy.

  • Catégorie carrément passionnant maxi:

Milly Vodovic, Nastasia Rugani aux éditions MeMo

Un revolver, des coquelicots, des milliers de coccinelles dans une chaleur épaisse, l’atmosphère vénéneuse du roman de Nastasia Rugani vous saisit immédiatement et vous happe presque malgré vous dans ce que vous savez être une tragédie… Milly Vodovic est une fillette de douze ans que l’on n’oublie pas. La première rencontre est décisive: «Reine suprême des emmerdeuses» aux yeux de son frère Almaz, cette gamine n’a peur de rien ni de personne… enfin, presque. Milly est forte et fragile à la fois; le corps et l’esprit en alerte permanente, elle vit autant d’événements avec les humains qu’avec d’autres êtres: elle affronte Swan Cooper, se dispute avec son frère Almaz, croise Popeline, se confronte au Mange-coeur… Le lecteur fasciné se laisse envoûter par l’écriture somptueuse de Nastasia Rugani qui réussit à rendre le noir si lumineux, si violemment coloré que rien ne semble impossible, et l’on pourrait s’y perdre facilement si elle ne nous guidait pas sur le fil, tels des funambules entre réalité et étrangeté. Un roman fort qui laisse des traces indélébiles…

  • Catégorie carrément beau mini:

Une super histoire de cow-boy, Delphine Perret aux éditions Les fourmis rouges

C’est l’histoire d’un livre trop mortel. Enfin, je vais remplacer le mot «mortel» par «génial» parce qu’on m’a dit que le premier risquait de faire trop peur… C’est donc une histoire trop GÉNIALE et pas mortelle DU TOUT, qui raconte les aventures d’un cow-boy impitoyable qui est en fait un singe, qui ne fume pas vraiment de cigarettes par paquet de douze et ne boit pas de whisky, mais va plutôt manger une banane et faire une séance d’aérobic… Loin d’être un livre qui vous ment, cher lecteur, il vous propose deux histoires en une (quelle veine!): l’une avec l’effroyable gardien de vaches attaquant une banque et racontée avec des mots; l’autre qui met en scène un gentil singe défiant les lois de la souplesse en compagnie d’une autruche et illustrée par de jolis dessins. De quoi vous en mettre l’eau à la bouche et / ou vous faire frissonner… Et parce que l’aérobic et les bananes, c’est cool, Raoul!

  • Catégorie carrément beau maxi:

Petit soldat, Pierre-Jacques Ober et Jules Ober aux éditions Seuil

Il y a des albums qui nous touchent en plein coeur et qui soulèvent une émotion que nous avons du mal à contenir. Petit soldat est de cette trempe, de cette force-là. C’est l’histoire des soldats, engagés dans la Grande Guerre en pensant qu’elle ne durerait même pas jusqu’à Noël… L’un d’eux, Pierre, nous raconte son amour pour la France et pour sa famille, son souhait d’être un bon soldat et un bon fils. Il nous parle aussi du vécu des soldats qu’il croise: «l’étrange Gilbert» qui lui sauva la vie; les soldats allemands qui ne veulent plus participer à cette tuerie et d’autres encore, gradés ou civils. Pierre parle aussi de ses regrets de ne pas vivre la vie dont il avait rêvé. Il nous fait partager la lettre adressée à sa mère et les raisons pour lesquelles il sera fusillé à l’aube… Les mots sont comptés, pesés et économes. Les images – mettant en scène de petits soldats de plomb – sont vivantes, réalistes et incroyablement émouvantes. Leur complémentarité amène un album d’une grande poésie comme un testament à partager avec les générations d’aujourd’hui.

  • Catégorie carrément sorcières non fiction:

Musée des museaux amusants, Fanny Pageaud aux éditions L’atelier du poisson soluble

Mais qui ose nous tirer la langue comme cela? Le vertigineux, bien sûr! Et qui nous agite ses petites tentacules sous le nez? L’extravagant, c’est une évidence. Et celui qui nous exhibe ses mâchoires aux grandes dents? Le sensible, ce ne peut être que lui. Comment? Vous ne connaissez pas ces animaux? Alors il vous faut absolument ouvrir le dernier livre de Fanny Pageaud. Sous forme de devinettes et de gros plans saisissants sur le museau, elle invite le lecteur à découvrir de manière insolite des animaux du monde entier. Chaque animal se raconte, livre des tas d’anecdotes pleines d’humour sur son anatomie, ses habitudes et ses particularités. C’est original, drôle et surprenant. Les illustrations, d’abord étranges, sont d’une finesse et d’un réalisme impressionnant. Le texte, ludique et pertinent, est validé par l’équipe du Muséum d’histoire naturelle, gage de qualité. Aurez-vous assez de flair pour retrouver ces dix-huit animaux aux museaux si amusants?

  • Catégorie carrément sorcières fiction:

Duel au soleil, Manuel Marsol aux éditions L’agrume

Le désert, un soleil de plomb, deux personnages se défient, un indien, un cow-boy. Entre les deux un cours d’eau, mais la tension est palpable. Qui va tirer le premier? Regard perçant de l’Indien, regard furieux du cow-boy puis… canard! Avec cet album, peu de texte mais des illustrations pleines pages aux couleurs chaudes, succession de contre-plongées, de gros plans qui posent le décor et font monter la tension dramatique, et de plans panoramiques montrant l’indien et le cow-boy, interrompus dans leur duel par ce fameux canard. On est plongé en plein western. Tout y est: la chaleur, le crâne de buffle, les chevaux, les colts, le défi, sauf que ce n’est que le début d’une longue suite d’événements perturbateurs et de contretemps qui vont troubler le combat et en faire une histoire complètement décalée. Comique de situation et de répétition, le premier western non violent pour les enfants, simple mais terriblement efficace et original, on entend presque la musique!

 

Publié dans Actu du Livre, Prix/Récompenses | Marqué avec | Laisser un commentaire

CHEMINS BUISSONNIERS EN LITTERATURE DE JEUNESSE

Durant la semaine du 18 au 22 mars, la caravane buissonnière de Stéphane SENEGAS s’est arrêtée à Muret pour y rencontrer 6 classes à la Médiathèque dans le cadre d’un partenariat CRILJ/Médiathèque.

Ces rencontres s’inscrivent dans le Programme Educatif Artistique et Culturel de la Ville de Muret qui est soutenu par la DRAC.

En partage,  un excellent travail élaboré par la classe de CM1/2 de Pauline LADIER. Les élèves ont vu que Stéphane SENEGAS aimait beaucoup mettre en exergue des citations dans ses ouvrages.

Initiés par leur enseignante aux débats philo, ils se sont vite pris au jeu et, après avoir lu et relu les ouvrages pour en saisir l’idée directrice, ils ont choisi, dans une sélection de citations, celle qui convenait le mieux aux propos du livre. Bravo les apprentis philosophes !

page de garde cadeau Vasconia

Sénégas citations

Et quelques photos souvenirs :

Lecture, visite de l’exposition et réponse aux questions

           

On s’entraîne à dessiner car, comme l’a dit Stéphane, pour savoir dessiner c’est comme au foot, il faut s’entraîner !

      

Enseignants et parents s’entraînent aussi …

    

Enfin le moment des cadeaux offerts par les classes et des dédicaces

    

 

Publié dans RENCONTRES | Marqué avec | Laisser un commentaire